Soirée Networking, témoignage d’une participante

23 avril 2020

5/5 (2 votes)

Vues : 172

Bulle "Ateliers Prium" + bulle "Témoignage"

Périodiquement, Prium Portage organise dans ses locaux une soirée de rencontre pour tous ceux désireux de se lancer en freelance mais dont ils n’ont pas toutes les informations pour bien mener à bien leur projet : quel statut juridique choisir ? qu’est-ce-que le Portage salarial ? Mais quel intérêt d’y participer ? Un témoignage d’une participante, Marie R., pour vous faire une idée de nos soirée.

Marie R., quel est votre parcours et votre profession ?

J’évolue dans l’univers de la communication et plus particulièrement des relations presse, relations publiques depuis plus de 15 ans. Après une dizaine d’années en salariat dans des agences RPs ou chez l’annonceur, j’ai décidé de me mettre en freelance en 2017.

Aviez-vous songé à d’autres statuts avant d’être salarié porté ?

Oui, tout à fait. J’ai étudié toutes les possibilités (micro-entreprise, SASU, etc). J’ai hésité pendant plusieurs mois et j’ai finalement choisi le portage salarial car cela me rassurait. Quitter le salariat pour l’entrepreneuriat était déjà très déstabilisant et je ne voulais pas me rajouter une pression supplémentaire en créant une entreprise à part entière. A l’époque, c’était la solution la plus rassurante.

En optant pour le Portage salarial, quelle a été votre expérience ? Quelle relation de confiance aviez-vous avec la société de portage ?

Je suis restée pendant 3 ans avec la même société de portage. J’étais relativement satisfaite avant de me rendre compte qu’elle n’était pas très claire sur la commission. Et puis, j’ai toujours eu le sentiment de « déranger » lorsque j’avais des questions sur la facturation, etc. La relation clientèle n’était vraiment pas agréable.

Vous avez assisté à la soirée Networking organisée par Prium Portage. Qu’en avez-vous pensé ?

J’ai décidé de rejoindre Prium Portage suite à une soirée de networking car je me suis rendue compte que la transparence et l’écoute dont j’étais cruellement en manque pouvait exister chez Prium. Chez eux, pas de mauvaises surprises, pas de frais cachés, et surtout un gestionnaire à l’écoute et toujours disponible.

Aujourd’hui, vous en êtes à quel stade ?

Aujourd’hui, je suis en train de quitter ma précédente société de portage pour être à temps plein représentée par Prium Portage.

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par
Vincent Ribaudo, Directeur général de Prium Portage
Suivez Vincent sur Twitter chevron droit