Homeshoring : qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

21 avril 2021

5/5 (2 votes) -

Vues : 103

- 3 minutes

Une femme avec un casque audio sur la tête devant son ordinateur

Le Homeshoring est une alternative qui permet aux centres d’appels d’avoir recours à des personnes travaillant de chez elle par le biais du télétravail. Décryptage de cette solution innovante qui répond à la transformation du travail ! 

Qu’est-ce que le Homeshoring ?

Très en vogue aux États-Unis, et apparue en 2007 en France, le Homeshoring permet aux entreprises de confier la gestion des appels à des professionnels indépendants. Ces derniers utilisent alors différents statuts comme l’Auto-entreprise, la création d’une société unipersonnelle ou encore du Portage salarial pour exercer.

Le homeshorer peut alors traiter des appels sortants, du back-office (avec le traitement d’e-mails) ou encore de la modération des contenus web grâce à la voix sur IP et aux applications CRM fournies par l’entreprise. 

En 2020, le homeshorer peut traiter de différents aspects de la relation client (relance marketing, fidélisation ou encore prise de rendez-vous) et peut travailler dans des secteurs professionnels extrêmement variés (comme la télécommunication, les assurances, les banques, etc.).

Quel est l’intérêt du Homeshoring ?

Le Homeshoring permet aux entreprises de créer une dynamique entrepreneuriale. En répondant à la forte tendance de la transition de carrière qui attire de plus en plus de Français, le Homeshoring permet de faire vivre des salariés du télémarketing souhaitant devenir indépendant. Avec sa flexibilité et sa liberté, en termes d’horaire et de missions, le homeshoring offre un cadre de travail idéal pour ceux qui souhaitent concilier vie personnelle et vie professionnelle

Pour les entreprises, c’est un moyen d’améliorer leur performance financière et extra-financière tout en s’inscrivant dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale

Le Homeshoring reste aussi la possibilité de lutter contre la délocalisation des centres d’appels “offshoreen misant sur les compétences et le professionnalisme de homeshorers basés en France. 

L’inconvénient du Homeshoring réside dans la difficulté à manager des équipes à distance. Bien que de nombreuses nouvelles technologies et outils de travail collaboratif donnent la possibilité d’être souvent en contact, il peut se montrer parfois compliqué d’arriver à gérer un grand nombre d’individus et leur travail à distance. 

Homeshoring : avantages et inconvénients

Ce mode de travail présente de nombreux avantages pour le homeshorer comme : 

  • La liberté d’organisation du travail ;
    Le homeshorer décide de ses propres heures de travail.
  • La possibilité de mener une autre activité en parallèle ;
  • Le gain de temps et d’argent ;
    Le Homeshoring permet de faire des économies au niveau par exemple du transport.
  • L’optimisation du confort de son environnement de travail ;
    Le homeshorer peut travailler dans l’environnement de son choix loin du bruit et des conditions parfois difficiles des centres d’appels.

Au niveau des inconvénients, le homeshorer doit faire face au problème de la rémunération qui n’est pas souvent à la hauteur du travail effectué. La plupart des homeshorers sont le plus souvent payés à l’appel traité et non au temps de l’appel.

Les autres inconvénients restent ceux souvent liés au statut de travailleur indépendant : l’isolement, la difficulté de s’organiser de manière autonome et la difficulté de trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Quel statut pour le Homeshoring ?

Chez les homeshorers, le statut d’auto-entrepreneur est celui qui est actuellement le plus utilisé, car sa mise en place est simple et rapide. Toutefois, son faible niveau de protection sociale pousse de nombreux homeshorers à opter pour une autre solution. Sont ainsi privilégiées la création d’une société unipersonnelle (SASU ou ERUL) ou le Portage salarial.

Homeshoring : la solution du portage salarial

Le Portage salarial est une solution adaptée aux homeshorers, car elle permet  : 

  • Être totalement autonome dans son travail 
    Le homeshorer reste libre de s’organiser comme bon lui semble.
  • Ne pas avoir besoin de choisir un statut juridique  
    En Portage salarial, le homeshorer devient salarié porté. Il est considéré comme un prestataire qui possède un savoir-faire qui intéresse et répond au besoin d’une clientèle.
  • Profiter des avantages du salariat 
    Comme le droit au chômage, la cotisation retraite ou encore le régime général de la sécurité sociale.
  • Bénéficier d’un accompagnement 
    La société de Portage salarial s’occupe de toutes les démarches administratives et de la comptabilité du homeshorer.
  • Se former
    Les formations permettent d’acquérir le savoir-faire et le savoir-être (capacité et aptitude) pour évoluer dans la vie professionnelle.
  • Bénéficier du remboursement des frais professionnels 
    Le homeshorer peut bénéficier du remboursement de ses frais professionnels comme sa connexion Internet (à 50%), les abonnements téléphoniques (également à 50%) ainsi que l’achat de casque et de matériel (à 100%).
Qu’est-ce qu’un travailleur indépendant ?
Aide à la création d’entreprise : L’APCE / AFE devient bpifrance Création !
miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Naomi sur Twitter chevron droit