01 47 03 15 90

Gratuit / lundi-vendredi 9h-18h

Siège social
11, boulevard Brune
75014 PARIS

Dax Sud-ouest
120, avenue G.Clémenceau
40100 DAX

Avantages et inconvénients du Portage salarial

0/5 (0 votes)

Vues : 426

Le Portage salarial est une forme de travail atypique associant les avantages de l’entrepreneuriat et les avantages du salariat. Il offre ainsi le meilleur des deux mondes sans les contraintes. 

Le Portage salarial présente ainsi de nombreux avantages par rapport à d’autres formes d’emploi : simplicité, sécurité et accompagnement. Toutefois, il n’est pas sans inconvénient. Pour faire votre choix, on vous explique, de manière transparente et objective, les avantages et les inconvénients de ce dispositif.

 

 

 

Avantage 1 : La simplicité du Portage salarial

Déchargez-vous de la gestion administrative et gagnez du temps

Devenir Freelance impose de gérer tous les aspects de la gestion d’entreprise : rédiger des statuts, rédiger des contrats de service, régler les litiges avec les clients, établir les factures, suivre les règlements, tenir une comptabilité, établir les fiches de paie, déclarer et régler la TVA, déclarer et régler les cotisations sociales, souscrire les assurances nécessaires, etc. 

En Portage salarial, la société de Portage salarial se charge de tous ces aspects : elle rédige et négocie les contrats de service, émet les factures et suit les règlement à votre place. Toute la gestion juridique et sociale est prise en charge (déclaration d’embauche, édition des bulletins de salaire, déclarations sociales). Vous n’avez pas à traiter avec l’administration et évitez ainsi les aller-retours avec le greffe du tribunal de commerce, l’URSSAF ou le service des impôts. 

Libéré des contraintes administratives et comptables, vous pouvez vous consacrer sur l’essentiel : la réussite de vos missions et la prospection de nouveaux clients.

Avantage 2 : La liberté du statut d’indépendant

Liberté dans le pilotage de votre activité

Le Portage salarial est synonyme de liberté. Vous choisissez vos clients, vos missions et  fixez librement vos tarifs. Pour certaines activités, c’est un excellent moyen de valoriser votre expertise et d’augmenter votre rémunération. Vous restez également libre de quitter à tout moment votre société de Portage salarial pour une société de Portage ou un autre statut tout en gardant la propriété de votre clientèle.

Liberté dans l’organisation de votre travail

Vous restez  libre dans l’organisation de votre travail : vous fixez vos horaires et vos modalités d’exécution de vos prestations. Le Portage salarial peut être un bon moyen de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Avantage 3 : la sécurité du statut de salarié

Une Couverture sociale d’un salarié « classique »

En Portage salarial, vous êtes affilié au régime général de la Sécurité sociale. Vous pouvez ainsi bénéficier des remboursements de vos frais de santé. En cas d’arrêt maladie, vous pouvez bénéficier d’indemnités.

Une Mutuelle d’entreprise pour vos frais de santé

La mutuelle d’entreprise vous assure une protection sociale complémentaire : forfait journalier hospitalier, soins dentaires, frais d’optique, etc. Tous les mois, la cotisation à la mutuelle est prélevée sur votre bulletin de salaire. En 2019, le montant de la cotisation mensuelle est de 20,6 €.

Une Prévoyance en cas d’incapacité de travailler

La prévoyance vous assure un complément d’indemnisation en cas de maladie, invalidité et décès. En cas d’incapacité à exercer votre activité professionnelle, une partie de vos salaires pourra être versée par la Prévoyance. Prium Portage a choisi l’assureur AXA. 

Une assurance couvrant votre activité professionnelle

La société de Portage salarial est contractuellement responsable de la mission réalisée par le consultant en Portage salarial et souscrit une assurance pour couvrir d’éventuels dommages causés à l’occasion de sa mission.

Un salaire « conventionnel » versé tous les mois

Sur présentation d’un compte-rendu d’activité, vous êtes assuré d’être rémunéré dès le premier mois travaillé, indépendamment du règlement de vos factures. Ce salaire garanti est égal à 2 288 € brut pour consultant junior en Portage salarial à temps plein (moins de 3 années d’expérience en Portage salarial).

Une garantie spéciale sur les salaires

Toute entreprise de portage salarial doit souscrire une garantie financière sur les salaires (article L1254-26 du Code du travail)  qui permet de garantir au salarié porté le paiement de ses salaires et le versement des cotisations sociales afférentes. Cette garantie est égale à 10 % de la masse salariale. L’identité du garant financier doit figurer dans le contrat de prestation de portage salarial. 

Une couverture Chômage

A partir du 1er novembre 2019, pour pouvoir bénéficier de ses allocations chômage, le consultant en portage salarial devra avoir totalisé 6 mois travaillé sur les 24 derniers mois. Cette condition peut être remplie avec un ou plusieurs contrats de travail pour le compte de différents employeurs. Toutes les périodes de travail sont prises en compte, à l’exception de celles ayant déjà servi à une indemnisation par l’assurance chômage. 

Si le salarié porté remplit cette condition, il pourra alors demander l’ouverture ou le rechargement de ses droits à Pôle Emploi au terme de son contrat de travail (rupture de son CDI suite à une fin de période d’essai ou une rupture conventionnelle ou terme de son CDD correspondant à la fin de sa mission).

Le régime de retraite des salariés

Le portage salarial permet aux freelances de bénéficier des mêmes droits à la retraite qu’un salarié. Ce régime est bien plus avantageux que celui des indépendants. La société de portage salarial se charge de calculer et de prélever les cotisations de retraite. Ces cotisations sont versées aux caisses de retraite de base et complémentaire du régime général et permettent la validation de trimestres de retraite.

Obtenir un logement ou un crédit immobilier

Il peut être compliqué d’obtenir un logement ou tout simplement un prêt bancaire avec un statut d’indépendant. Très souvent, les revenus sont irréguliers et le propriétaire (dans le cas de la location d’un logement) ou le banquier (dans le cas d’un prêt) cherchent avant tout à obtenir des garanties. Le fait de bénéficier d’un vrai contrat de travail (et donc des bulletins de salaire) peut vous permettre d’obtenir plus facilement un logement ou un crédit auprès d’une banque. Nous pouvons également vous proposer un lissage de votre salaire pour faciliter son obtention.

Avantage 4 : un accompagnement pour se lancer en Freelance

Intégrer un réseau de Freelances experts dans leur domaine

En devenant salarié porté, vous rejoignez un réseau de consultants experts dans leur domaine. De nombreuses sociétés de portage proposent des évènements de networking, ateliers ou formations pour vous permettre d’échanger sur les pratiques et de vous créer des opportunités de business.

Bénéficier d’un parcours de formation

En tant que salarié porté, vous avez accès à la formation professionnelle et ainsi développer vos compétences. Vous pouvez utiliser le plan de la société ou bien votre CPF.

S’appuyer sur des experts de la gestion juridique, sociale et financière

Vous pouvez vous reposer sur des interlocuteurs experts dans la gestion juridique, sociale et financière de votre situation. Ils peuvent ainsi vous éviter de commettre des erreurs dans la rédaction et la négociation de vos contrats commerciaux. Ils peuvent également vous aider à optimiser votre situation sur le plan social et fiscal. Bien entendu, la qualité de cet accompagnement est très variable d’une société de Portage salarial à une autre, alors choisissez après avoir suffisamment échangé sur les services de celle-ci. Quand vous travaillez avec une société de Portage salarial, cela peut durer plusieurs années alors prenez le temps et n’hésitez jamais à posez un maximum de questions !

Des services à la carte

La quantité et la qualité de services varient fortement d’une société de Portage salarial à une autre. Toutes les sociétés ne gèrent pas les clients internationaux, les particuliers, les sous-traitants ou tous les modes de paiement… Étudiez l’offre de services de chaque société de Portage salarial pour savoir si elle peut répondre à vos besoins spécifiques.

Les inconvénients du Portage salarial

Si le Portage salarial présente de nombreuses avantages, il s’accompagne également de quelques contraintes.

Tout d’abord, le Portage salarial n’est pas ouvert à tous. Certaines activités comme les métiers de service à la personne en sont expressément exclus. Il en va de même pour les activités de négoce (achat et vente de marchandises) et la plupart des métiers réglementés (avocat, notaire, expert comptable, etc.). De plus, la réglementation du Portage salarial impose une rémunération minimale, ce qui implique que vous devez facturer au moins 35€ de l’heure ou 250€ par jour pour pouvoir utiliser ce dispositif, excluant de facto les activités à faible revenu.

Le Portage salarial implique de payer des charges sociales plus élevées (environ 45% de votre chiffre d’affaires) qu’un statut comme la micro-entreprise (22%). Mais c’est la contrepartie de la sécurité apportée par ce dispositif (chômage, retraite, formation, etc.). A court terme, pour de faibles montants facturés, le Portage salarial sera donc moins intéressant qu’un statut d’auto-entrepreneur. Sur le long terme, vous serez forcément gagnant au vu des avantages du dispositif. De plus, une société de Portage salarial performante vous aidera assez facilement à optimiser votre revenu.

Le Portage salarial a un coût : les frais de gestion prélevés par la société de Portage salarial sur votre chiffre d’affaires. Ces frais de gestion s’élèvent entre 5% et 15% de votre chiffre d’affaires en fonction de la société de Portage salarial et des services demandés. 

Enfin, dernier inconvénient : en choisissant une société de Portage salarial, vous allez lui confier la gestion de votre chiffre d’affaires. Il est donc essentiel pour vous que cette société soit un partenaire fiable et transparent. Le Portage salarial est un jeune secteur qui n’a été que récemment réglementé et certaines pratiques posent aujourd’hui question.

Ainsi, ces dernière années, plusieurs articles de presse, émissions de radio et reportages télévisés relatent que certaines sociétés de Portage salarial, parmi quelques unes des plus importantes du secteur, auraient intégré et surfacturé des charges patronales dans leurs bulletins de salaire pour couvrir le règlement de divers impôts, taxes et coûts de fonctionnement. D’autres sociétés de Portage salarial utilisent un taux dit taux de transformation ou taux de restitution pour garantir un salaire Brut sur la base de votre solde disponible. Vérifiez bien que le montant obtenu entre le solde disponible et le salaire Brut corresponde bien aux cotisations patronales et qu’il n’inclut pas d’autres charges ou taxes. Si c’est le cas, demandez le mode de calcul de ces autres taxes ou charges.

Chez Prium Portage, nous appliquons une politique stricte de transparence. Nous estimons qu’un bulletin de salaire doit uniquement inclure des charges sociales et que tout autre prélèvement sur le compte d’activité du salarié porté doit être affiché, en toute transparence, dans les frais de gestion prélevés aux salariés portés. Le mode de calcul de ces frais doit également être clairement indiqué dans la convention de Portage ou le contrat de travail en Portage salarial que vous signez.

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par
Vincent Ribaudo, Directeur général de Prium Portage
Suivez Vincent sur Twitter chevron droit

étoile Noter
commentaire logo Commenter
étoile Partager

Toutes les réponses à vos questions sur le Portage salarial