Logo calendrier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Simulateur

Qu’est-ce qu’un business analyst ?

⭐   3.7/5 (3 votes)

👁  753

⌛ 4 minutes

Dans un environnement où les entreprises doivent constamment s’adapter aux changements économiques, technologiques et sociaux, le rôle du Business Analyst prend une importance croissante. Mais qu’est-ce qu’un business analyst exactement, et quel est son rôle au sein de cette dynamique ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Article "Qu'est-ce qu'un business analyst ?" illustré par une paire de mains travaillant sur un clavier devant un écran digital avec des graphics en surimpression

Le business analyst, bien plus qu’un simple observateur, incarne un lien crucial entre les domaines techniques et commerciaux d’une organisation. Son rôle consiste à décoder les besoins et les objectifs des parties prenantes, à les traduire en exigences techniques compréhensibles et à faciliter une communication fluide entre les équipes techniques et les équipes opérationnelles. C’est un traducteur de l’univers des affaires vers le langage de la technologie, contribuant ainsi à transformer les idées en solutions concrètes.

Quels sont les responsabilités et les fonctions du business analyst ?

Le Business Analyst joue un rôle essentiel en tant qu’architecte de la compréhension au sein d’une organisation, traduisant les objectifs commerciaux en exigences détaillées et en spécifications techniques. Ses responsabilités englobent l’analyse minutieuse des besoins commerciaux, la modélisation des processus métier, l’évaluation de la faisabilité, la documentation précise des exigences, la gestion des changements et la communication continue avec les parties prenantes.
Agissant en tant que médiateur entre les équipes commerciales et techniques, le Business Analyst facilite la réalisation de projets en créant des solutions qui répondent précisément aux besoins identifiés, tout en garantissant une compréhension claire et une collaboration harmonieuse tout au long du processus.

Quelles sont les compétences requises ?

La maîtrise des compétences en communication se révèle primordiale pour interagir efficacement avec les parties prenantes, comprendre leurs besoins et transmettre clairement les exigences aux équipes techniques. Des compétences analytiques pointues permettent :

  • d’analyser les processus commerciaux en profondeur
  • d’identifier les lacunes
  • d’élaborer des solutions stratégiques.

Une compréhension solide des technologies de l’information est nécessaire pour évaluer la faisabilité technique des solutions et collaborer de manière productive avec les développeurs. La capacité à travailler avec des outils de modélisation, des logiciels de gestion de projet et des systèmes de gestion des exigences est également cruciale pour organiser et documenter efficacement les projets.

Enfin, des compétences interpersonnelles fortes, telles que la gestion des conflits et la diplomatie, permettent au Business Analyst de faciliter la coopération entre des équipes aux intérêts parfois divergents, assurant ainsi le succès harmonieux des projets.

Quel processus de travail pour le business analyst ?

Le processus de travail du Business Analyst suit une méthodologie structurée, débutant par la collecte minutieuse des exigences auprès des parties prenantes pour forger une base solide. Ces exigences sont ensuite analysées et documentées, permettant la conception de solutions adaptées aux besoins identifiés. Après validation avec les parties prenantes, le Business Analyst collabore avec les équipes techniques pour traduire les spécifications en solutions tangibles, tout en supervisant les phases de test et d’implémentation.

Même après la mise en œuvre, son rôle continue, englobant la surveillance des performances, les ajustements et la gestion des changements pour assurer la pérennité des solutions. Ce processus reflète la capacité du Business Analyst à créer des ponts entre les visions commerciales et techniques, tout en garantissant une conformité continue aux objectifs de l’entreprise.

Quel est le champ d’application du business analyst ?

Le business analyst peut exercer dans différents domaines :

  • En développement de logiciel, il traduit les besoins des utilisateurs en spécifications techniques
  • Dans l’amélioration des processus métier, il identifie les lacunes et propose des améliorations pour optimiser les opérations
  • Dans la gestion de projets, il établit des exigences, facilite la communication et surveille la progression
  • Dans la stratégie d’entreprise, il analyse les besoins, évalue les tendances et propose des initiatives stratégiques.
  • Pour la transformation numérique, il guide la transition vers de nouvelles solutions
  • Dans la gestion de produits, il définit les fonctionnalités
  • Dans l’analyse de données, il extrait des insights significatifs, et dans le secteur financier, il optimise les opérations et la conformité.

En transcendant les industries, le Business Analyst contribue à la croissance en assurant une compréhension précise des besoins, la conception de solutions et une communication interdisciplinaire efficace.

Quel statut pour exercer en tant que business analyst ?

Si vous envisagez d’exercer en tant qu’indépendant en tant que Business Analyst, il existe plusieurs options de statut qui pourraient convenir.

Micro-entreprise : Cela va vous permettre une gestion simplifiée de votre entreprise avec des formalités administratives allégées. Vous facturez vos clients en tant qu’indépendant tout en bénéficiant d’un régime fiscal simplifié

Entreprise Individuelle : Vous aurez une plus grande flexibilité dans la gestion de votre entreprise, mais les responsabilités légales et fiscales seront plus importantes que celles d’un auto-entrepreneur

Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) : Dans certains pays, vous pouvez créer une EURL en tant qu’indépendant. Cela permet de limiter votre responsabilité tout en offrant une structure plus formelle pour gérer vos activités

Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) : Si vous recherchez une structure plus complexe pour votre entreprise, vous pourriez envisager de créer une SASU. Cela vous permet de bénéficier des avantages d’une société par actions tout en étant l’unique actionnaire.

Portage Salarial : Si vous souhaitez conserver certains avantages du statut d’employé tout en étant indépendant, le portage salarial pourrait être une option. Vous signez un contrat de travail avec une société de portage qui gère les aspects administratifs et fiscaux, tandis que vous réalisez des missions en tant que Business Analyst pour vos clients.

Chaque option de statut a ses avantages et inconvénients en termes de responsabilités légales, fiscales, administratives et de flexibilité. Vous devez faire des recherches approfondies pour déterminer le statut qui correspond le mieux à vos besoins et à votre situation spécifique.

Business Analyst ou AMOA en Portage salarial
Quelle retraite pour un freelance ?

24 septembre 2023

Catégorie(s) : Actualités, Métiers

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Maïssa sur Twitter ou Linkedin