Logo calendrier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Simulateur

Télétravail vs Home office : quelles différences ?

⭐   4.5/5 (11 votes)

👁  848

⌛ 6 minutes

Aujourd’hui, travailler de chez soi est devenu monnaie courante. On peut observer et même affirmer que c’est devenu un critère essentiel pour de nombreuses personnes avant de postuler à un nouvel emploi. Ce désir de travailler hors des locaux de l’entreprise a été renforcé par l’épidémie du coronavirus qui fut un véritable bouleversement dans le monde professionnel. Cette flexibilité offre à la population active la possibilité de gérer sa vie professionnelle sans pour autant sacrifier sa vie sociale et familiale. Mais pour ceux qui ont opté pour ce rythme de travail, quel choix s’offre à eux selon l’organisation de leur boîte ou de leur statut ? Le télétravail et le Home office sont deux modèles possibles, quelles en sont alors les différences, les avantages et les inconvénients ?

Photo d'une femme travaillant devant son ordinateur avec un casque audio sur la tête pour illustrer l'article "Télétravail vs Home office : quelles différences ?"

Le télétravail

Très répandu en France, le télétravail permet au salarié de pouvoir travailler de chez lui tout en conservant son statut salarial suite à un accord entre employeur et employé. Dans ce cadre, le travail en dehors du bureau est donc régi et cadré par le contrat de travail. Les jours de télétravail dédiés doivent ainsi être fixes et inscrits dans le contrat. C’est donc considéré comme un rythme ponctuel « offert » par l’employeur au salarié et qui permet à ce dernier d’allier vie personnelle et professionnelle.

Dans ces conditions, le lieu et le poste de travail sont controlés et doivent être jugés conformes afin que le salarié puisse travailler dans de bonnes conditions, à savoir : une connexion internet, un bureau, un ordinateur et une chaise de bureau ergonomique. Le télétravail étant très normé, le salarié peut donc travailler à distance mais en règle. Il se doit également de respecter les horaires prévues par son contrat de travail, c’est à dire les mêmes qu’il doit exercer au bureau. Il ne peut donc pas modifier son emploi du temps, ni même les tâches qu’il doit effectuer. Le salarié doit pouvoir rester joignable avec des plages horaires explicites, et ce, chaque jour où il n’est pas en présentiel.

Concernant son contrat le salarié dispose des mêmes droits qu’un employé ne pouvant pas bénéficier du télétravail. Ainsi, il pourra toujours percevoir et accumuler des congés payés, comme les autres employés, car ses heures de travail effectuées chez lui sont comptées comme ses heures de bureau. De plus, il pourra également avoir son droit au chômage.

Le télétravail est donc très codé, que ce soit par le contrat de travail ou un avenant. C’est officiellement la loi du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l’allégement des démarches administratives qui encadre les dispositions légales et conditions de télétravail. En effet, selon l’article L. 1222-9.« Le contrat de travail ou son avenant précise les conditions de passage en télétravail et les conditions de retour à une exécution du contrat de travail sans télétravail. ».

De son coté, l’employeur a lui aussi certains devoirs qui lui incombe, si il fait le choix de faire bénéficier du télétravail à ses salariés. Cela comprend les coûts liés à ce mode de travail : matériel, logiciel, connexion, outils, etc. D’autre part, il doit s’assurer de la sécurité, du confort et du bien- être de son salarié.

Home office

Moins codifié, le Home office permet de pouvoir travailler de chez soi sans que cela ne soit régi par un contrat ou avenant spécifique. Le Home office concerne aussi bien des salariés que des auto entrepreneurs.

Dans le cas d’un salarié, le Home office est vu comme une offre de la part de l’entreprise de permettre au salarié un peu de souplesse dans son emploi du temps et de pouvoir prendre un ou deux jours de sa semaine comme le vendredi pour travailler de chez lui et ne pas à avoir à prendre les transports. Il peut donc travailler de chez lui de manière ponctuelle sur des jours mobiles et sans que cela soit contractualisé. Cette entente entre employeur et employé doit tout de même être notifié quelque part dans le règlement de l’entreprise.

Le home office peut être mis en place dans différents cas de figure, tel que la nécessité d’effectuer une tâche sans distraction qui pourrait être perturbée au bureau. Par ailleurs, cela peut aussi être bénéfique si le salarié a des contraintes quotidienne nécessitant d’être à domicile : réceptionner un colis, garder un enfant malade ou encore attendre le passage d’un plombier.

S’il s’agit d’un travailleur indépendant, ce mode d’activité professionnelle est plutôt considéré comme une forme de travail flexible où le télétravaillant peut décider de son emploi du temps et de ses horaires. Il peut travailler à son rythme car il n’a pas de compte à rendre. Beaucoup plus flexible, le travailleur peut donc aménager son temps comme bon lui semble et avoir sa propre stratégie d’organisation.

Enfin, que ce soit pour un indépendant ou un salarié, tous les frais sont à la charge de la personne travaillant de chez elle. Si il ne s’agit pas d’un travailleur indépendant, le salarié conserve les mêmes droits que les autres employés, comme un accès aux informations syndicales et aux tickets restaurants.

Les accidents de travail seront également considérés comme des accidents de travail classiques qui ce seraient déroulés dans les locaux de l’entreprise. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le salarié ne peut pas travailler hors de France si cela n’a pas été prévu par son contrat car il ne serait pas couvert par la sécurité sociale. L’employeur ou le salarié qui essaye donc de tricher sur cette clause pourrait encourir de lourdes sanctions comme une mise à pied ou un licenciement pour faute grave.

Les avantages

Télétravail

Le télétravail permet de réduire les coûts de locaux des entreprises tout en donnant une flexibilité aux employés.

Home office

Cela offre aussi un emploi du temps plus hybride et allégé, les jours ne se ressemblent pas en switchant entre home et bureau ce qui permet de sortir de la routine. La possibilité de travailler dans n’importe quel espace peut aussi être très bénéfique. Si l’on choisit de travailler dans un espace de coworking par exemple, les rencontres avec de nouveaux secteurs et métiers sont possible ce qui rend le quotidien plus stimulant.

Pour les deux

Que ce soit du Home office ou du télétravail, les imprévus liés aux transports ne sont plus un problème (grève, bouchons, retard). Réduisant ainsi la fatigue aussi bien mentale que physique et permettant donc une motivation plus importante. La créativité et la productivité sont elles aussi décuplées car la capacité de concentration qui est plus forte hors bureau. De plus, cela permet aussi au télétravailleur d’être dans le confort de son intérieur et ainsi de pouvoir travailler de manière plus détendue.

Inconvénient

Télétravail

Du coté des employeurs, ceux-ci peuvent douter de l’efficacité de leurs salariés ou encore avoir peur de perdre un certain contrôle au vu de la distance entre eux.
Un autre problème relevé est lié à la confidentialité des salariés. En effet, si des données trop confidentielles sont livrées à distance, employeur et salarié peuvent avoir peur que cela ait des conséquence sur leur vie privée ou celle de l’entreprise.

Home office

En ce qui concerne la vie de l’entreprise, restez chez soi trop souvent et non uniquement sur un ou deux jours fixes, peut entraver et perturber la cohésion d’équipe et restreindre les échanges professionnels entre collègues. Contrairement à la vie au bureau, où les déjeuners ensemble ou les évènements mis en place par l’entreprise permettent justement ce rapprochement et cette entente entre les salariés ainsi que ce sentiment d’appartenance à l’entreprise. Que ce soit sur le plan professionnel ou personnel, pouvoir échanger avec ses collègues permet un enrichissement certain.

Outre ce risque d’isolement, l’absence trop fréquente au bureau peut entrainer un manque de reconnaissance de la part des autres collègues et du supérieur hiérarchique car ses tâches professionnelles peuvent manquer de visibilité.

Les deux

En cas de mauvaise gestion de son emploi du temps, la burn out peut également arriver car le télétravailleur pourrait ne pas prendre assez de pause ou s’aérer l’esprit. Étant à distance, il pourrait effectivement percevoir les situations plus stressantes qu’elles ne le sont réellement et les gérer plus difficilement. Aussi, le fait de pouvoir échanger sur les plateformes prévues par l’entreprise est important mais ce n’est pas la même efficacité et la même dynamique que des échanges de vives voix. En effet, lors de cas plus complexes à gérer où plusieurs personnes sont impliquées, il est mieux de pouvoir organiser des réunions sur place pour avoir un échange plus humain et plus efficace.

En conclusion on peut dire que la nuance entre Home office et télétravail est subtile mais qu’elle repose essentiellement sur la contractualisation du mode de travail. Les deux offrent de nombreux avantages tels que la réduction du stress, l’optimisation de son temps et une concentration plus importante, mais également une prise d’autonomie. Néanmoins, si l’employeur ou le salarié n’adopte pas la bonne attitude et n’utilisent pas les bons outils prévus a cet effet, il peut y avoir des dysfonctionnements et risques d’isolement ou de démotivation. Tout est donc une question de parcimonie et d’organisation. Aujourd’hui, on peut tout de même indiquer que les entreprises et les personnes qui fonctionnent avec ce mode de vie professionnelle ont pour la grande majorité réussi à trouver un terrain d’entente.

Slasheur : Mythe ou Réalité ?
Le télétravail en portage salarial
Télétravail: avantages et inconvénients

27 juin 2023

Catégorie(s) : Actualités, Métiers

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez La rédaction sur Twitter ou Linkedin