4 conseils pour se présenter en entretien

28 octobre 2020

4.9/5 (8 votes)

Vues : 1154

Temps de lecture : 3 minutes

Une femme au cheveux longs face à un homme de dos comme si elle était en entretien.

Vous avez décroché un entretien ? Passé l’excitation d’avoir décroché ce sésame, la panique s’installe… Cela fait longtemps que vous n’avez pas été confronté à cet exercice…

Dans notre article, nous vous présentons nos conseils pour se présenter efficacement en entretien : la préparation, la structure de votre présentation, l’entraînement et votre image !

Conseil n°1 : préparez l’entretien

Tout d’abord, prenez le temps de préparer votre entretien. Faites des recherches sur la société, relisez bien l’offre d’emploi ou l’offre de mission avec toutes les compétences et qualités requises.
Beaucoup de candidats ne font pas cet effort de recherche. Votre interlocuteur ne juge pas uniquement vos qualités pour le poste, il juge également vos motivations à rejoindre l’entreprise.

Ensuite, anticipez les questions. Il est difficile de prévoir toutes les questions mais listez celles qui sont pertinentes pour le poste et préparez vos réponses en justifiant vos propos. Cette partie est essentielle, il ne suffit pas d’affirmer, il faut argumenter en donnant des exemples concrets afin que votre interlocuteur puisse se projeter.

Voici quelques questions classiques d’un entretien d’embauche :

  • Pouvez-vous me présenter votre parcours en lien avec l’offre de mission ?
  • Que connaissez-vous de notre entreprise ?
  • Pourquoi souhaitez-vous postuler à ce poste ?
  • Quelle est votre réalisation qui vous a rendu fière ?
  • Qu’est-ce qui est important pour vous ?
  • Pourquoi devrions-nous vous choisir ?
  • Avez-vous des questions ?

Cette dernière question est essentielle car elle clôture généralement un entretien et ne partez pas sur une note négative. Notre conseil : préparez vos questions, prenez des notes durant l’entretien afin de rebondir et susciter l’échange !

S’il s’agit d’un entretien d’embauche, préparez la question de vos prétentions salariales.

Conseil n°2 : utilisez la méthode des 3 temps pour structurer votre présentation

A la question « Pouvez-vous vous présenter ? », cette méthode est intéressante pour structurer votre discours.

Présent – parlez de vous et de votre situation actuelle
Présentez-vous, présentez votre situation professionnelle actuelle. Évoquez vos intérêts et d’où vient le désir de changement. Cela peut être l’envie d’évoluer vers plus de responsabilités, de développer vos compétences, changer d’environnement, un attrait pour un secteur d’activité, etc.

Passé : relatez votre parcours en lien avec le poste visé
Une fois votre situation actuelle exposée, poursuivre sur votre parcours professionnel devient la suite logique de l’entretien.
Vous pouvez choisir de citer uniquement les expériences en adéquation avec le poste visé afin de permettre à votre interlocuteur de se projeter ou bien passer sur toutes vos expériences en insistant sur celles qui sont importantes pour le poste.
Surtout, donnez des exemples concrets, des anecdotes pour illustrer vos propos. Un entretien est court et vous devez démontrer votre savoir-faire par la preuve.

Futur : projetez-vous dans le poste
Terminez votre présentation en vous projetant vers l’avenir. Pourquoi ce poste vous intéresse ? En quoi, pensez-vous correspondre à la fiche de poste ? Pourquoi êtes-vous le candidat idéal ? Suscitez la curiosité de votre interlocuteur afin de créer un échange et laisser une note positive à l’entretien ?

Conseil n°3 : entraînez-vous à la prise de parole

Le stress d’un entretien peut être handicapant. Pour se présenter efficacement en entretien – surtout pour celles et ceux qui n’ont pas l’habitude – il est utile de se préparer à l’oral. N’hésitez pas à vous entraîner devant un proche, vous permettant ainsi de vous détendre et de corriger certains défauts de votre présentation.

Relisez bien votre CV et présentez chaque expérience en mettant en exergue les problématiques liées à la fiche de poste, les difficultés et les réussites.

Enfin, s’entraîner vous permettra de trouver le bon ton et de gagner en fluidité lors de votre présentation. Surtout, une bonne préparation vous permettra de prendre confiance en vous.

Conseil n°4 : soignez votre image

Sachez que les recruteurs retiennent souvent la première impression !

Présentez-vous à l’entretien avec une tenue vestimentaire adéquate, prenez un cahier et un stylo pour la prise de note, ayez avec vous plusieurs exemplaires de votre CV.

Ayez une attitude ouverte, ne croisez pas les bras. Si vous avez plusieurs interlocuteurs en face de vous, prenez soin de balayer l’auditoire du regard. Ayez une posture avenante et mesurée. Les recruteurs n’aiment pas les personnes arrogantes et trop sûr d’elles qui peuvent avoir des difficultés d’intégration au sein des équipes.

Enfin, terminez en remerciant vos interlocuteurs et n’hésitez pas à demander la suite du processus de sélection. Vous pouvez également en profiter pour les interroger sur les critères de sélection. Cela peut être l’occasion de compléter votre présentation  si vous sentez que vous n’avez pas suffisamment appuyé sur un critère déterminant pour convaincre votre interlocuteur que vous êtes la bonne personne pour le job.

Se présenter efficacement à un entretien, vous l’aurez compris, c’est d’abord et avant tout une bonne préparation.

12 conseils pour travailler efficacement
Comment rédiger une note d’intention ?
miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Andrea sur Twitter ou Linkedin