fbpx
Appelez-nous au 01 47 03 15 90 Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h

EURL et le Portage salarial : quel statut choisir ?

Lors de la sélection d’un statut juridique d’une structure, le choix de la création d’une entreprise peut se poser. L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) peut être une solution. Elle est représentée par une seule personne. Son mode de fonctionnement est plus simple que la SA ou SARL. Quels en sont les avantages et les inconvénients de choisir ce statut ?

Pourquoi créer une EURL ?

Quels sont les avantages de l’EURL ?

L’EURL dispose de certains avantages par rapport à l’entreprise individuelle dite « classique ».

Quels sont les inconvénients de l’EURL ?

Dans le cadre d’une EURL, le gérant est affilié au RSI. Cela va entraîner certaines conséquences :

Contrairement à l’EURL, le statut de salarié présente des avantages. Ce dernier délègue l’ensemble des aspects administratifs et de la facturation qui sont gérés directement par la société de portage.

Portage et EURL : quelles sont les différences ?

Thême Portage Salarial EURL
Mise en œuvre 24h Plusieurs jours
Statut Salarié Non salarié
Séparation Patrimoine Oui Acte notarié
Droit au chômage Oui Non
Apport financier de départ Non Oui
Plafond de chiffre d’affaires Non Non
Taux de remboursement social 90% (droit local) 70%
Base de calcul des charges sociales Chiffre d’affaires frais professionnels Chiffre d’affaires – frais professionnels Résultat (charges déduites)
Calcul de l’impôt Impôt sur le revenu (salaire) Impôt sur le revenu, la rémunération du gérant (moins frais professionnels) est ajoutée à ses autres revenus
Soumis à la TVA Oui Oui
SIRET – KBIS Non SIRET + KBIS
Coût de création Non 300 – 1000 euros
Formalités de création Non Oui
Gestion de la comptabilité Prium Portage Cabinet expert-comptable
Gestion administrative (factures, déclarations sociales, fiscales) Prium Portage déclarations annuelles, TVA (mensuel ou trimestriel), acompte Impôt sur les sociétés par un cabinet d’expert comptablee
Gestion des contrats de prestation Prium Portage le gérant
Retraite complémentaire Oui comme tout salarié Non
Prise en charge de la formation (DIF) Oui Non
Charges sociales si aucun chiffre d’affaires 0 euro 1300 euros
Protection sociale de base (maladie, retraite, maternité) Oui Oui
Assurance RC professionnelle Oui, par Prium Portage Non, cotisation complémentaire
Frais de compte bancaire Aucun de 450 à 1200 euros par an
Taxe professionnelle (CFE) Non de 400 à 2000 euros
Cumuler les statuts avec le Portage Salarial Oui sur des activités différentes

Autre statut juridique :