Appelez-nous au 01 47 03 15 90 Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h

Quel statut juridique choisir ?

Le choix du statut juridique pour l’indépendant est très important. Il existe de nombreuses possibilités comme l’auto-entreprise, l’entreprise individuelle (EI), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou le Portage salarial…

En tant qu’indépendant, répondre aux questions suivantes va permettre de mieux cerner vos besoins :

Les estimations concernant le chiffre d’affaires sont très importantes. En effet, ce dernier va avoir une forte influence sur le choix de la structure juridique. Le seuil fatidique est de 32 900€ pour une entreprise de prestation de services et de 82 200€ pour une prestation commerciale. En dessous de ces seuils, l’indépendant peut prétendre à être auto entrepreneur. Au dessus, il lui faudra choisir un autre statut (EI, EURL…).

Quel statut juridique choisir en dessous de 33 100€ HT ?

Choisir l’auto entreprise (devenue micro-entreprise)

Tout comme n’importe quel statut, l’auto-entreprise présentent des avantages et des inconvénients. Ce statut est intéressant pour lancer et tester une activité. Cependant, il montre rapidement ses limites par le plafondedu chiffre d’affaires.

Choisir le Portage salarial

Le Portage salarial présente certains avantages non-négligeables : il permet de déléguer toute la partie administrative de son activité. Dès lors, grâce à ce statut, l’indépendant peut se consacrer pleinement à son activité. Par ailleurs, il est nettement mieux couvert au niveau de la retraite et du chômage qu’en tant qu’auto-entrepreneur. En revanche, les charges sont plus importantes.

Avant de choisir entre l’auto entreprise ou le Portage salarial, de nombreux paramètres sont à prendre en compte dont les objectifs, le métier ainsi que les années d’expérience. Voici une synthèse objective de la différence entre auto-entrepreneur et Portage salarial. Cependant, rien n’empêche de cumuler les deux statuts si  le plafond de chiffre d’affaires est atteint.

Quel statut juridique choisir au-dessus de 33 100€ HT ?

Si l’indépendant a atteint un certain seuil de chiffre d’affaires,  il va devoir choisir un statut autre que celui d’auto-entrepreneur. Plusieurs possibilités s’offrent à lui  comme l’entreprise individuelle (EI), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou Portage salarial.

Choisir l’entreprise individuelle

Lors du lancement de son activité, choisir une entreprise individuelle présente différentes options dont les avantages et inconvénients sont à examiner en fonction de la situation propre, de l’activité ou des perspectives de développement.

Avec le statut d’entreprise individuelle, le consultant est rattaché au régime social des indépendants. 

Choisir l’EURL

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (L’EURL) est constituée d’un seul et unique gérant. Il n’est responsable de ses dettes qu’à hauteur de son apport. C’est l’une des structures juridiques les plus simples pour créer une entreprise.

Avec le statut d’EURL (tout comme pour l’entreprise individuelle), l’indépendant est rattaché au régime social des indépendants (RSI).

Choisir le Portage salarial

Le Portage salarial permet de recevoir un « vrai » salaire tout en étant indépendant. Ce dernier, en ayant le statut de salarié, cotise pour le chômage et la retraite et bénéficie de la sécurité sociale et d’une mutuelle entreprise. L’apport de capital n’est pas nécessaire.

Les avantages de ce statut :