Le recrutement dans le secteur de l’énergie

27 avril 2021

5/5 (2 votes) -

Vues : 49

- 3 minutes

Des pylones électriques au-dessus des nuages

Intéressé par le secteur de l’énergie ? Sachez que de nombreuses opportunités sont à saisir sur le plan professionnel. Nous vous présentons ici tout ce que vous devez savoir à propos du recrutement sur ce marché en pleine évolution, des métiers recherchés ainsi que des perspectives d’avenir.

Qu’est-ce que le secteur de l’énergie ?

Le secteur de l’énergie est très vaste et il est compliqué de le définir en quelques lignes. De nombreux acteurs interviennent en effet sur le marché :

  • Les producteurs d’électricité et de gaz naturel
  • Les gestionnaires des réseaux d’électricité et de gaz naturel comme par exemple Enedis et GRDF
  • Les fournisseurs d’énergie comme EDF, Engie et autres.
  • Les pouvoirs publics comme l’Assemblée nationale et le Sénat.
  • La CRE (Commission de Régulation de l’Énergie)
  • Les collectivités qui interviennent à l’échelle régionale.

Au total, on compte près de 3 000 entreprises sur le secteur de l’énergie en France. Parmi elles, il y a quelques gros groupes connus à l’échelle internationale, mais ce sont majoritairement des PME/PMI qui sont présentes. Plus de la moitié de l’énergie primaire est produite localement, tandis que l’autre moitié est importée de l’étranger. Dans le mix énergétique, c’est le nucléaire qui occupe la première place, suivi des énergies fossiles avec également une grosse part du marché et des énergies renouvelables qui restent minoritaires. Toutefois, ces dernières visent à se développer davantage au cours des prochaines années.

Est-ce que le secteur de l’énergie recrute ?

Le secteur de l’énergie s’avère plutôt stable et attractif sur le marché de l’emploi malgré les contraintes économiques auxquelles il doit faire face. De nombreuses offres d’emploi sont effet proposées chaque année, avec des entreprises qui nécessitent de plus en plus d’effectifs pour répondre à une demande grandissante. Que ce soit dans le domaine du nucléaire, de l’électricité, du gaz ou encore des énergies renouvelables, une personne qualifiée n’aura donc généralement pas de mal à se faire embaucher. Toutefois, la spécialisation reste nécessaire pour la plupart des postes. Le niveau d’études imposé est notamment assez élevé, allant de bac +2 à bac +5 selon le type de métier. Plus le métier est technique, plus il sera nécessaire d’avoir des compétences spécifiques. D’autres qualités sont également requises, telles que :

  • La mobilité, car il faut pouvoir se déplacer sur les sites de production
  • La capacité d’adaptation étant donné que le secteur de l’énergie évolue constamment, d’autant plus aujourd’hui avec la transition énergétique
  • Une bonne maîtrise de l’anglais, car il est fréquent de devoir communiquer avec des intervenants étrangers. De nombreux postes impliquent d’ailleurs des déplacements en dehors de la France, avec des missions parfois de longue durée.

Quels sont les métiers dans le secteur de l’énergie ?

Étant donné que le secteur englobe de nombreux acteurs, les métiers sont également très diversifiés. Les profils techniques sont sûrement les plus recherchés, car ce sont eux qui assurent le bon fonctionnement de la chaîne de production. On distingue notamment parmi eux les techniciens de maintenance, les ingénieurs d’exploitation et autres. Par ailleurs, tous les métiers relatifs à la conception et la construction de nouveaux sites de production seront également primordiaux. Il s’agit ici d’ingénieurs en recherche et développement, de chercheurs, de chefs de projet ou encore de techniciens d’essais. Des professions plus généralistes telles que les commerciaux, les informaticiens, les économistes ou encore les juristes sont également très importantes dans ce secteur.

Emploi dans le secteur de l’énergie : quelles perspectives d’avenir ?

Nous avons vu que les offres d’emploi ne sont actuellement pas en manque sur le secteur de l’énergie, mais qu’en sera t-il des années à venir ? Eh bien là encore, à priori pas de soucis à se faire. Le secteur de l’énergie est face à un défi de taille qui est la transition énergétique. De ce fait, ses acteurs devront redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs environnementaux qui ont été fixés. Cela passera notamment par le développement et l’exploitation de nouvelles centrales de production d’énergies renouvelables, mais aussi par la recherche de nouveaux procédés. Pour cela, les entreprises auront besoin de main-d’œuvre et seront donc amenées à embaucher. Les jeunes d’aujourd’hui ont donc de belles opportunités à saisir sur le secteur de l’énergie, que ce soit aujourd’hui ou dans quelques années.
Les artisans certifiés RGE sont également très recherchés par les particuliers qui cherchent à rénover leurs biens, que ce soit en termes d’isolation ou de chauffage. Cette certification, qui assure que l’artisan est “Reconnu Garant de l’Environnement” et donc que les travaux réalisés permettront d’agir en faveur de l’efficacité énergétique, permettent aux particuliers de bénéficier des primes énergies. Plus d’informations en cliquant ici.

Femme présentant le Portage salarial
Guide du Portage salarial
Simuler votre salaire en portage salarial avec le simulateur Prium Portage
Portage salarial : simulation de salaire
miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Prenom sur Twitter chevron droit