Logo calendier blanc Prendre rdv
Logo simulateur blanc Simulateur

Le copywriting

⭐   5/5 (2 votes)

👁  1066

⌛ 3 minutes

Le copywriting est l’art de persuader votre lecteur de passer à l’action, L’objectif du copywriting est d’attirer l’attention, de susciter l’intérêt, d’éveiller des désirs et de déclencher une action. C’est une grande qualité que d’avoir la compétence du copywriting, c’est un poste indispensable à chacune des entreprises que d’avoir un copywriter dans l’ère digitale

Le mot "Copywritting" est composé de dés en bois, à chaque dés y est inscrit une lettre du mot.

Comment est né le copywriting ?

La notion de copywriting vient du marketing et désigne la rédaction professionnelle de textes publicitaires. « Writing » correspond bien sûr à « rédiger », « copy » désignant le « texte » dans le langage de l’édition, du journalisme et de la publicité. En français, cela donne « rédacteur publicitaire » ou « concepteur-rédacteur ».

C’est un véritable savoir-faire aujourd’hui de savoir générer de l’engagement par les mots, car il faut avoir la capacité de se mettre à la place de son prospect, pouvoir définir sa problématique, discerner son réel besoin et imaginer le discours / les mots qui seront déclencheurs d’une action de son passage à l’action. C’est d’ailleurs un métier à part entière qu’être COPYWRITER, une compétence que les entreprises qui font du lead generation et de l’Inbound marketing s’arrachent.

Pourquoi ? Parce que grâce au copywriting, vous engagez votre audience !

C’est une sous-discipline du Marketing, il est généralement utilisé avec un objectif commercial.
Lecteurs de vos publications sur les réseaux sociaux, visiteurs de votre website, participants à vos événements, le copywriting a pour objectif de capter et convertir cette audience, d’améliorer la conversion de ses pages et tunnels de vente.

À la différence de la rédaction traditionnelle que l’on trouve partout sur Internet (surtout orientée référencement naturel), le Copywriting a pour but de créer un lien émotionnel avec le lecteur.

Il vise à déclencher une réaction chez la personne qui y est exposé, au travers différentes actions :

  • S’inscrire à une newsletter
  • Participer à un événement
  • Recommander un service à un ami
  • Accepter un devis, dans le cadre d’une prospection commerciale
  • Négocier un prix avec un fournisseur
  • Réaliser un achat

En fonction du type de produit ou de prestation que l’on veut faire valoir, les copywriters peuvent rédiger un ou plusieurs texte(s) pour une seule campagne. Il faut savoir quels contenus et quelle tonalité peuvent convenir, être intéressants, et ce pour quelles cibles.

Il faut par ailleurs veiller à une bonne cohérence de l’ensemble du message, textes et graphisme confondus. Le copywriter doit faire preuve de créativité et être disposé à s’intéresser de près à un domaine qu’il ne connaît pas forcément. En effet, en fonction du produit ou de la prestation, il doit savoir adopter le ton nécessaire, pouvant aller du sérieux à l’humoristique.

Je disais précédemment que le Copywriting était un art, c’est aussi une science.

Un art

Parce qu’il requiert de la créativité et un certain 6ème sens, que le Copywriter a su développer grâce à son expérience. Un art, parce que c’est un exercice pour lequel il n’existe pas de bonne réponse, ni de technique infaillible.

Une science

Parce qu’il existe des méthodologies mises au point par les meilleurs Copywriters, qui ont prouvé leur efficacité à maintes reprises. Une science, parce qu’il s’appuie sur les biais psychologiques humains.

Les bonnes pratiques du copywriting

Le copywriting d’incitation à l’achat place le rédacteur devant le challenge de convaincre le lecteur des qualités d’un produit ou d’une prestation et, au final, de l’inciter à un achat. Cela est plus facile à dire qu’à faire. Outre un style convaincant, ce sont des capacités créatives et des connaissances approfondies qui sont requises, qualités dont souvent seuls des experts du marketing disposent. La stratégie suivante est recommandée pour déclencher l’acte d’achat chez le lecteur :

  • Orienter son message le plus clairement possible vers la cible, et s’adresser à elle directement.
  • Identifier le problème auquel le produit ou la prestation apporte une solution.
  • Exposer le problème du point de vue du client potentiel et de façon la plus imagée possible afin de susciter l’intérêt et inspirer confiance.
  • Expliquer pourquoi le problème n’avait pas vraiment été résolu auparavant.
  • Raconter comment vous avez découvert que le problème pouvait vraiment se résoudre.
  • Indiquer ensuite au lecteur comment lui aussi peut se procurer le produit ou la prestation et résoudre ainsi son problème.

Un conseil pour composer vos messages de prospection : basez sur la méthode VS4C

  • V comme Valeur = Qu’est-ce que vous allez apporter ?
  • S comme Sincérité = Mettez en avant votre personnalité et votre authenticité.
  • C comme Clarté = On doit comprendre en quelques mots impactant ce que vous faites.
  • C comme Concision = Messages très courts.
  • C comme Ciblage = Parlez le langage de votre cible.
  • C comme Confiance = Inspirez la confiance en soignant votre profil et votre storytelling.

Comment savoir qu’on est sur le bon copywriting : grâce à L’A/B TESTING

  • Il s’agit de tester différents contenus pour une même campagne.
  • De lancer sa campagne sur 10% des abonnés avec le texte 1 et de tester le texte 2 toujours sur 10% de son audience.
  • Voir les résultats pour savoir quel contenu convertit le mieux.

« Le copywriting est une forme d’écriture destinée à des fins de marketing.
La rédaction de contenu est le processus de planification, de rédaction et d’édition de contenu Web. »
Backlinko

 

À lire aussi

Qu’est-ce qu’un travailleur indépendant ?
12 conseils pour travailler efficacement

16 mars 2022

Catégorie(s) : Métiers

miniature de l'auteur

Cette page a été rédigée par

Suivez Géraldine sur Twitter ou Linkedin